LES RENCONTRES

DE LA CHARTREUSE DE NEUVILLE

Édition 2016

2 et 3 mai

Lancement du cycle de travail 2016 - 2018,

"Croissance et développement inclusifs dans un monde en mutation".

 

Cet événement a rassemblé, le lundi, plus de 150 jeunes, lycéens, étudiants, en recherche d'activité, et le mardi, plus de 170 acteurs privés, publics et associatifs.

Les 2 jours, Jean-Paul DELEVOYE et Jennifer BLANKE ont lancé les Rencontres.

« Le monde de demain appartient à celui qui sera curieux et désireux de découvrir l’autre »

 

Jean-Paul Delevoye, Président de l’association la Chartreuse de Neuville, a introduit ces 2 journées, en revenant sur les mutations que rencontre notre monde aujourd’hui et sur l’importance de revisiter notre rapport du collectif à l’individu. « C’est l’intelligence collective qui fera la force des territoires, et les Etats tireront leur force de leurs territoires. Nous devons revoir entièrement notre relation aux citoyens, notre relation au pouvoir, notre modèle de solidarité. »

« Il est parfaitement possible et souhaitable d’être favorable à la croissance et à l’inclusion simultanément

 

Jennifer Blanke, cheffe économiste du World Economic Forum à Genève, a présenté l’étude consacrée à la croissance et au développement  inclusifs dans le monde, avec un focus sur la France et l’exemple de politiques et initiatives européennes qui fonctionnent et améliorent l’inclusivité des pays.

LUNDI 2 MAI

Le lundi après-midi, 150 jeunes, âgés de 16 à 25 ans, ont échangé avec 6 jeunes entrepreneurs qui ont partagé leur parcours, leur expérience, les difficultés qu’ils ont pu rencontrer : Joséphine Goube, co-directrice de Girls in Tech Royaume-Uni, Alice Barbe, co-directrice de Singa, Damiens Cavaillès, Entrepreneur, Ingénieur et Développeur,  Aymeric Marmorat, Directeur d’Enactus France, Soufiane Iquioussen, fondateur du garage solidaire du Hainaut, et Alexandre Gauthier, Chef du restaurant étoilé la Grenouillère, Cuisinier de l'Année 2016 Gault & Millau.

La journée s’est clôturée par la projection du film En Quête de Sens, au palais des Congrès du Touquet,

suivi d’un débat animé par Jean-Charles Martinet bénévole au sein du groupe local Colibris d’Arras.

Les étudiants, les lycéens et les jeunes en recherche d’activité ont pu continuer leur réflexion avec des ateliers d’idéation animés par l’équipe d’Enactus France

 

MARDI 3 MAI

Mardi matin :

Cynthia Fleury, Enseignant-chercheur en philosophie politique et psychanalyste, Denis Terrien, Président de l’association Entreprise et Progrès, et le professeur Michel Godet, Docteur d’Etat es science économiques et Docteur en sciences statistiques et mathématiques,  ont partagé leur point de vue sur l’individu et le collectif.

 

 « La question, aujourd’hui, est donc de savoir comment nous allons inventer ces nouveaux collectifs, pour organiser la complémentarité du souci de soi et du souci des autres. »

Cynthia Fleury

 « Tant qu’il y a des hommes et des femmes éduqués, porteurs de projets, il y a de l’espoir et des miracles qui se produisent ; et donc des raisons d’être optimiste »

Michel Godet.

« Aujourd’hui, en France, l’entreprise est l’endroit où les gens retrouvent le sens. Selon un sondage Opinionway, 8 personnes sur 10 n’ont pas confiance dans les politiques. Un Français sur 2 n’est pas heureux dans sa vie privé, mais 7 sur 10 le sont dans leur entreprise. Il y a donc une très forte attente vis-à-vis des entreprises, une demande qu’il ne faut pas décevoir. »

Denis Terrien.

Alexia Noyon, Directrice de l’association la Chartreuse de Neuville, a présenté la philosophie du lieu : « La Chartreuse, pour résumer, se veut avant tout un lieu où on génère  l’envie d’agir, où les acteurs des territoires peuvent se réapproprier les enjeux contemporains et être accompagnés dans le développement de leurs projets. Il s’agit de redonner de l’énergie à tous par l’action et la rencontre. »

 

Après le déjeuner, les participants ont pu prendre le temps de rejoindre un atelier libre au choix :

spaciement, rencontres artistiques, Qi Gong, visite des jardins et de la Chartreuse…

Après ce temps de respiration, chaque personne a participé à un partage d’expériences interactif qui avait pour objectif

de proposer des réponses innovantes aux enjeux posés :

Éducation et formation avec l’intervention de Patrick Gomel, Directeur de la Maison Familiale Rurale de Campagne-les-Boulonnais, Françoise Candelier, directrice de l’école du Blanc-Mesnil et Filippo Pirone, chargé de recherche et d’évaluation au sein du Centre de Recherches Interdisciplinaires – Paris Descartes, projet « Savanturiers », l’Ecole de la Recherche ».

Entreprenariat et attitudes face à l’échec entrepreneurial

avec la présence d’Aymeric Marmorat, directeur d’Enactus France, Christine Lecomte, responsable de l’association Second souffle et Véronique Fournier, entrepreneure, Nicolas Cordier, ientrapreneur social chez Leroy Merlin, Marc Verly, directeur général de l’Institut Régional de Développement.

Emploi et rémunération du travail

avec comme intervenants Delphine Granier, responsable des publications et des relations publiques du Think-Tank Génération Libre, Joséphine Goube, co-directrice de Girls in Tech Royaume-Uni, Soufiane Iquioussen, fondateur du Garage solidaire du Hainaut, et Kathy Gillet, Centre social de Berck-sur-Mer.

Santé et inclusion

avec la participation de Cathy Van den Eede, Présidente de l’association Ecole Parentale pour Enfants Autistes du Montreuillois, Pierre Desreumaux, Fondateur et Président de DigestScience, Chantal Josse, Ergonome et Chargée d’insertion à la Fondation Hopale, Véronique Poncin, Directrice Régionale d’AG2R La Mondiale et Jean-Luc Denis, chef de projet AG2R la Mondiale

Identité culturelle et attractivité d’un territoire rural

avec l’intervention d’Armel le Coz, co-fondateur des plates-formes « parlement et citoyen », « démocratie ouverte », « territoires hautement citoyens », Fazette Bordage, directrice des affaires culturelles de la ville du Havre, Sophie Cucheval, directrice des opérations de MiiMOSA, Laura Garcia Vitoria, Vice-Présidente de la Fondation des Territoires de Demain, Charles Barège, vice-président du Syndicat Mixte du Montreuillois pour la démarche de marque de territoire engagée.

Art, entrepreneuriat et économie créative

avec la présence de Xavier Douroux, co-fondateur des Nouveaux Commanditaires, Alain Renk, architecte urbaniste, Benoit Garet, chargé de développement de SMart.fr, Colette Dréan, Direction Générale des Affaires Culturelles, et Gilles Deroo, cinéaste en résidence CLEA dans le Montreullois.

Conclusion d’Hugues Sibille,

grand témoin, Président de la Fondation Du Crédit Coopératif, Président de l’Avise et du Laboratoire de l'ESS :

« En conclusion, la Chartreuse, c’est l’idée qu’il faut privilégier le « et » sur le « ou ». Le territoire et le monde ; les syndicats et les patrons ; croissance et inclusion ; l’Etat, l’entreprise et les associations ; l’individu et le collectif. »

 

Un grand merci à

Emmanuelle Ducros, journaliste chez l’Opinion, pour l’animation de ces Rencontres

et à Anne Caloustian, artiste-musicienne, pour ses interventions musicales et poétiques

Vous avez participé aux Rencontres 2016 ?

Afin d’améliorer nos prochaines Rencontres, merci de prendre 5 min

pour nous faire part de vos impressions et de vos attentes en répondant au

QUESTIONNAIRE (cliquez)

 

 

NOS PARTENAIRES